Retour

Vers un Livret A solidaire

Epargne solidaire | 24/06/2016

Dans le cadre du projet de loi Sapin 2, un amendement voté le 23 mai porte un intérêt particulier aux encours des livrets bancaires pour contribuer au financement de l’économie réelle. En effet, grâce à l’article 29,  il devrait désormais être possible pour les détenteurs d’un Livret d’épargne réglementée d’allouer chaque année une partie de leur épargne à des personnes morales relevant de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS).

Cette mesure devait à l’origine être appliquée uniquement aux Livrets de Développement Durable (LDD) qui vont, à cette occasion, changer de nom pour devenir le Livret de Développement Durable et Solidaire. Cependant, sous l’impulsion de plusieurs parlementaires, un amendement adopté le 14 juin dernier prévoir d’élargir cette mesure au Livret A permettant ainsi à plus d’épargnants de participer, sous la forme de dons, au financement d’une économie plus sociale et solidaire.

C’est ainsi un nouveau coup de pouce pour les acteurs de l’ESS tels que des entreprises, des associations, des mutuelles ou des coopératives qui recherchent souvent des financements complémentaires. De plus, l’encours du Livret A est bien plus important que celui du LDD puisqu’il était de 255,5 Md€ à fin avril 2016 contre 101,1 Md€ pour le LDD. L’impact de cette mesure sur la transition vers une économie plus responsable et solidaire pourrait ainsi être démultiplié. L’ESS regroupe aujourd’hui plus de 200 000 entreprises et structures qui représentent 10% du PIB français et 12,7% des emplois privés.

Même si les modalités d’affectation de l’épargne, notamment celles du choix des bénéficiaires par les détenteurs du livret doivent encore être précisées, cette mesure est une avancée non négligeable vers une finance plus solidaire.


Pour en savoir plus, retrouvez :

  • Notre article sur la progression de l’épargne solidaire
  • Notre fiche pratique sur comment investir dans l’épargne solidaire
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.