Ecofi Optim 21

Ecofi Optim 21 est un FCP qui cherche à tirer profit de l’évolution des marchés de crédit et des taux d’intérêt par son large univers d’investissement en obligations libellées en euro.

LBPAM ISR TAUX – M

LBPAM ISR Taux – M est un fonds commun de placement (FCP) dont l’objectif est de construire, sur la durée de placement conseillée, un portefeuille de titres de créances afin que 80% de ces actifs proviennent d’entité (entreprises/États) respectant les critères ESG définis par la société de gestion.

Le fonds va donc investir sur des actifs tels que les obligations, (obligations d’État, obligations d’entreprises) qu’elles soient des obligations à taux fixes/convertibles, des obligations « Investment Grade » ou High Yield (haut rendement), des obligations convertibles, tout cela dans les pays de l’OCDE

Le risque lié aux obligations convertibles représentera au maximum 70% de l’actif net, tandis que les

Maximum 60% de l’actif sera investi en Green Bonds.

Enfin, le fonds pourra introduire des produits financiers, à des fins de couverture ou d’exposition aux risques de taux notamment.

OFI RS EURO INVESTMENT GRADE CLIMATE CHANGE

OFI RS Euro Investment Grade Climate Change (ex OFI Euro Investment Grade) suit une gestion de conviction basée sur une sélection d’obligations en Euro essentiellement émises par des sociétés de pays membres de l’OCDE notées Investment Grade (selon OFI AM). Le fonds est géré par une équipe de deux gérants-analystes seniors historiquement engagés dans la gestion de fonds ISR, appuyée par deux équipes d’analyse ESG et de recherche crédit totalement intégrées au processus de sélection des émetteurs. L’objectif du fonds est de réaliser une performance supérieure à l’indice BoA Merrill Lynch Euro Corporate sur une période de 2 ans.

BNP Paribas Sustainable Bond Euro Short Term X

Le fonds BNP Paribas Sustainable Bond Euro Short Term X recherche, sur un horizon d’investissement d’au moins 1 an, une performance (nette des frais de gestion) supérieure à l’indice de référence monétaire EONIA (Euro Overnight Index Average).

Le fonds met en place une stratégie en 4 étapes pour atteindre ses objectifs :

  •  choix d’exposition au marché (sensibilité des taux d’intérêts, risques de crédit…)
  • détermination quantitative de l’allocation du risque
  • Choix des émetteurs par segment de courbe et de notation
  • construction du portefeuille

La compartiment investit en produits de taux, libellés en euros. Nous entendons par là les obligations, qu’elles soient à taux fixe ou variable. Le fonds investit également en obligations convertibles (pas plus de 10% de l’actif net). D’autres instruments monétaires sont utilisés (dont des OPC de classification monétaire).

Les titres de titrisation (ABS, pour Asset-Backed Securities et MBS) sont également des instruments utilisés.

Les obligations considérées comme titres spéculatifs (note inférieure à BBB- [S&P] ou Baa3 [Moody’s] ou BBB- [Fitch] ou sans notation « émission » ou « émetteur » ne pourront représenter plus de 20% de l’actif net du fonds.

Les titres de créances et instruments monétaires de la zone euro représentent entre 10 et 100% de l’actif net, et ceux des pays de  l’OCDE hors zone euro entre 0 et 90%.

La dette privée, quant à elle, peut représenter 100% de l’actif net en fonction de la situation.

 

Les dérivés peuvent enfin être utilisés, à des fins de coverage ou d’exposition.

Taux Réels Européens

Le fonds Taux Réels Européens est un OPCVM, de classification « obligations et autres titres de créances internationaux » a pour objectif d’offrir aux souscripteurs une performance supérieure à celle de son indice de référence l’EONIA Capitalisé+2.5%, sur la durée de placement recommandée. Pour répondre à son objectif de gestion, le FCP met en place un processus basé sur une double approche, d’abord top-down pour les émetteurs publics (revue macroéconomique des pays de l’univers d’investissement, prise en compte des facteurs politiques et techniques spécifiques) puis bottom-up pour les émetteurs privés (notamment via une approche fondamentale).

LCL OPCIMMO

LCL OPCImmo est une OPCI (organisme de placement collectif en immobilier) ayant pour objectif de proposer au investisseurs un résultat provenant d’une allocation d’actif centrée sur l’immobilier. Au minimum 51% de l’actif est investit sur de l’immobilier non côté, 60% à minima est investit sur de l’immobilier côté et non côté.

L’actif non côté représente,  au global, 60% de l’actif net.

Les produits financiers (produits de taux, actions, monétaires) représentent un maximum de 49%.

Le fonds investit majoritairement dans de l’immobilier d’entreprise, situé en France ou dans les États présents dans l’Espace Économique Européen ou membre de l’OCDE.

 

Des instruments financiers à terme (contrats d’options…) peuvent être utilisés à des fins de coverage.

Sanso Short Duration

SANSO SHORT DURATION est un fonds qui vise à offrir à l’investisseur un rendement, net de frais de gestion, supérieur à l’EONIA (Euro Overnight Index Average) capitalisé sur la durée de placement recommandée, en participant à l’évolution des marchés de taux/crédit internationaux.

 

Allianz Green Bond – R

Le fonds Allianz Green Bond (R) est un fonds qui investit dans des titres de créances de qualité « Investment Grade ». Les marchés obligataires cibles sont les marchés de l’OCDE, de l’UE, du Brésil, de la République populaire de Chine, d’Inde, d’Indonésie, d’Afrique du Sud.

Les titres sont libellés dans des devises de l’OCDE. Une part importante des titres seront des obligations vertes d’émetteurs publics ou privés internationaux.

A minima 85% de l’actif du fonds sera investit dans des obligations vertes suivant un processus décrit ci-dessus. 80% minimum des obligations devront être très solvables.

BFT ACTIONS FLEXIBLE ISR

BFT ACTIONS FLEXIBLE ISR  cherche à réaliser, sur un horizon de placement minimum de 5 ans, une performance supérieure à l’indicateur de référence composite : 50% Stoxx 600 NR + 50% Eonia capitalisé après prise en compte des frais courants.

Ecofi Obligations Internationales

Le FCP est géré de façon discrétionnaire dans l’optique de procurer sur un horizon de placement supérieur à deux ans, une optimisation de la performance d’un portefeuille exposé sur les marchés de taux représentatifs des émetteurs souverains (Etats de la zone OCDE) sélectionnés en fonction de critères socialement responsables.