Retour

Prisca Vicot, triple championne de France de boxe, se lance à l’international

Prisca VICOT est devenue boxeuse professionnelle en 2010. Elle a commencé sa carrière en full-contact où elle a remporté de nombreux prix nationaux et européens avant de se lancer dans la boxe en 2005. Prisca a remporté trois fois d’affilée le titre de championne de France des moins de 63 kilos. Aujourd’hui, son objectif est de remporter le titre mondial : «Je ne pense qu’à ça. Et je me lève tous les matins pour travailler dans cette optique» affirme-t-elle. Pour y parvenir, elle a lancé une campagne de crowdfunding d’un montant de 4000 euros sur Ulule.

Prisca s’est installée en Allemagne depuis peu où elle s’entraîne avec Dominik Junge, qui compte dans son équipe plusieurs championnes du Monde et d’Europe. Le montant collecté lui permettra de prendre en charge les dépenses liées à son activité (entraînements, médecins, ostéopathes, frais divers). En effet, en tant que professionnelle, elle doit s’occuper de ses propres dépenses et, ne bénéficiant pas de sponsors ou de bourses, elle a décidé de se tourner vers son public pour espérer obtenir le montant nécessaire afin de débuter sa carrière internationale. Elle doit se déplacer pour concourir au titre international de boxe anglaise en Allemagne. Ce championnat est une étape primordiale pour espérer atteindre le graal explique Prisca. Cette somme lui permettra donc de payer les frais liés au transport et autres et de participer au combat du 29 octobre à Karlsruhe pour remporter le titre « International German ».

De nombreux sportifs se tournent de plus en plus vers leur public pour espérer obtenir le financement nécessaire qui leur permet de participer aux championnats internationaux. Le crowdfunding sportif qui a été très plébiscité pour les Jeux Olympiques de Rio en témoigne. Des plateformes spécialisées dans le crowdfunding sportif ont même émergé et soutiennent les sportifs souvent par le biais de partenariats.


Retrouvez:

Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.