Retour

Optimiam : la start-up pour réduire le gaspillage alimentaire !

Nous vous parlions dans notre dernière fiche pratique de l’importance de converger vers une économie circulaire afin d’arriver à un modèle de croissance durable. En effet, depuis la révolution industrielle, l’économie linéaire, qui consiste à exploiter des ressources, fabriquer des produits puis les jeter, a entraîné une hausse très importante du prélèvement de ressources, limitées, et à une production non négligeable de déchets. Par exemple, 9 millions de tonnes de déchets alimentaires sont jetés chaque année en France, soit environ 137 kilos par personnes si l’on prend en compte la distribution, la restauration et les foyers. Même si tous ne peuvent être évités, de nombreuses solutions émergent pour limiter ce gaspillage et tendre vers une économie plus respectueuse de l’environnement et de ces ressources. Elles sont de plus en plus à votre portée pour vous permettre de contribuer facilement à cette transition vers un modèle économique soutenable et pérenne.  

Novafi tient donc à vous présenter Optimiam, une start-up qui a fait de cette problématique contemporaine la base de son développement. Lancée le 16 octobre 2014, journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire, Optimiam est une application qui a pour but de connecter en temps réel des commerces de proximité disposant d’excédents alimentaires destinés à être jetés avec des consommateurs. Elle permet ainsi à des commerçants de vendre juste à temps leurs stocks de produits frais à travers des offres promotionnelles exclusives pouvant aller de 25% à 80%. Grâce à un outil de géolocalisation, les consommateurs, eux, ont accès à des produits frais, de qualité, près de chez eux et à un prix réduit. Tout le monde est gagnant et les bons plats sont mangés et non jetés !

Aujourd’hui, plus de 250 commerces comme des boulangeries ou des traiteurs se sont inscrits et depuis le 9 mai dernier, un accord a même été conclu avec six grandes enseignes d’alimentation à Paris et en proche banlieue (Casino, Carrefour city, Spar, Monoprix, Franprix et Simply). Ils pourront ainsi prochainement proposer leurs invendus comme des salades, des produits laitiers ou des plats cuisinés à prix réduits au plus de 60 000 utilisateurs de l’application. La start-up ambitionne de rassembler 2 500 commerces d’ici trois ans et 250 000 utilisateurs. Alors si vous souhaitez contribuer à votre échelle à la réduction des déchets, à la préservation de l’environnement et faire des économies, vous pouvez télécharger l’application Optimiam gratuitement sur iOS et Android !

Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.