Retour

Nouveau : des levées de fonds privées en royalties

WE DO GOOD, leader français du financement en royalties, vient de clôturer une levée de fonds privée de 150 K€ auprès d’un investisseur unique pour une start-up spécialisée dans l’innovation autour du vélo.

La particularité de cette levée de fonds ?

L’investisseur a investi en échange d’un contrat de cession de royalties sur le chiffre d’affaires futur de la start-up, dont le nom reste confidentiel. C’est un nouveau record pour WE DO GOOD, qui avait initialement lancé le financement en royalties en crowdfunding et qui valide désormais l’intérêt du modèle pour les levées de fonds privées.

Ce n’est pas la première fois que WE DO GOOD clôture une levée de fonds privée mais c’est la première fois que le montant levé atteint les 150 K€, même en prenant en compte le crowdfunding. Le précédent record était de 125 K€ pour la start-up Listo, qui a réalisé sa levée de fonds participative en début d’année.

L’intérêt pour la start-up ?

Cela lui a permis de lever des fonds propres en limitant la dilution de son capital et sans dette. Cette solution est aussi flexible puisqu’elle respecte les ressources de l’entreprise qui s’engage à verser des royalties uniquement en fonction de son chiffre d’affaires. Et, surtout, l’augmentation des fonds propres va lui permettre de faire effet de levier auprès d’autres financeurs.

L’intérêt pour l’investisseur ?

Étant rentré également au capital de l’entreprise, cela lui permet d’équilibrer son portefeuille d’investissement. Il disposera de plus de liquidité que pour son investissement en capital et restera directement intéressé à la réussite de l’entreprise. La mise en place du financement en royalties est par ailleurs très rapide, a un coût de gestion faible et tout est automatisé.

“Le potentiel des royalties n’est plus à prouver, nous travaillons désormais pour en diversifier les usages”, déclare Jean-David Bar, co-fondateur de WE DO GOOD.

 

D’autres informations sur le financement en royalties en cliquant ici

Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Nous utilisons sur ce site certains cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, d'autres cookies permettant d'améliorer votre expérience sur notre site, ou qui nous sont utiles pour vous proposer de la publicité ciblée adaptée à vos centres d'intérêts ainsi qu'à réaliser des statistiques. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus

Accepter