Retour

La finance solidaire et les grandes maisons de gestion – Grégoire Colombet sur BFM Business

Les français sont de plus en plus nombreux à vouloir donner un sens à leurs placements grâce à la finance solidaire. Comment expliquer ce phénomène ?

Retour sur l’intervention de Grégoire Colombet, associé chez Novafi, dans l’émission Intégrale Placement de BFM Business animée par Guillaume Sommerer et Cédric Decoeur.



Guillaume Sommerer : De plus en plus, vous entendez parler de finance solidaire, de finance responsable, durable… c’est vrai que cette thématique monte en puissance sur tous les fronts. Les grandes maisons de gestion se focalisent dessus, autant de nouvelles opportunités si vous aussi vous souhaitez donner du sens à vos placements. Grégoire Colombet est avec nous pour en parler, Novafi sur notre plateau, sur BFM Business. Bonjour Grégoire.

Grégoire Colombet : Bonjour Guillaume.

G.S : De plus en plus de fonds, de placements, permettraient donc de donner du sens à son épargne, ce que j´investis est bon pour la planète, est bon pour les autres, bon pour la société, une sorte de finance vertueuse. C´est aussi parce que le public aujourd´hui est de plus en plus demandeur ?

G.C : Alors tout à fait, si l’on se base sur l’étude Vigéo FIR 2016-2017, la proportion de français souhaitant que leur épargne soit dirigée vers la transition énergétique est passée de 49% en 2016 à 72% en 2017, ce qui laisse supposer qu’effectivement il y a une croissance importante de l’intérêt des français pour donner du sens à leur épargne et tout porte à croire que cela devrait se poursuivre.

G.S : Il y a un enjeu véritablement culturel même, toute une tranche de la population ont des doutes sur les vertues du capitalisme. Le capitalisme vertueux de l’investissement socialement responsable peut aussi aider à réconcilier un certains de nombre de français avec cette finance qu´on dit toujours parfois excessive et qui peut retrouver un sens aux yeux des citoyens. On investit quand même pas gratuitement, le but quand quand on est investisseur ou épargnant ce n´est pas de perdre de l’argent, et même si possible d’en gagner. On peut gagner de l´argent avec ces investissements socialement responsables ?

G.C : Alors tout à fait et l’année 2017 en a été une bonne illustration puisque la performance des fonds que nous avons recensé sur Novafi a été de 6,2% en 2017 contre 2,6% en 2016. Alors à l’instar des fonds traditionnels, les fonds ISR ont été portés par les marchés émergents, d´ailleurs les deux fonds les plus performants que nous avons recensé ont été Candriam Equity Emerging Market avec une performance de 31% en 2017 et également Votonbel Sustainable Asian Leader qui a eu une performance de 51,1% en 2017, ce qui est quand même relativement remarquable. On peut également voir que dans l´ISR, il y a des thématiques qui se distinguent, vous avez la gestion et l´accès à l´eau qui a eu une performance médiane de 11,4% en 2017 ou encore les énergies renouvelables, sujet très tendance où les performances ont été de 11,9% en 2017…“


Découvrez à l’occasion de cette vidéo le rendement financier que peuvent générer des fonds d’investissement socialement responsable. Les performances des fonds ISR sont mises à jour mensuellement dans notre rapport du comparateur.

Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Nous utilisons sur ce site certains cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, d'autres cookies permettant d'améliorer votre expérience sur notre site, ou qui nous sont utiles pour vous proposer de la publicité ciblée adaptée à vos centres d'intérêts ainsi qu'à réaliser des statistiques. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus

Accepter