Retour

L’épargne solidaire sur une bonne dynamique en 2015

Epargne solidaire | 02/06/2016

Après l’Investissement Socialement Responsable, c’est au tour de l’épargne solidaire de faire le bilan de son année 2015. Et comme pour les autres domaines de la nouvelle finance, les nouvelles sont plutôt encourageantes. Novafi vous présente donc les éléments importants à retenir du baromètre 2015 de l’épargne solidaire réalisé par La Croix et Finansol.

L’épargne solidaire progresse en 2015

C’est un chiffre à faire des envieux que présente le baromètre de l’épargne solidaire pour l’année 2015. En effet, avec une croissance de 23,7%, les encours de l’épargne solidaire se portent bien et atteignent désormais 8,46 milliards d’euros (contre 6,84 milliards en 2014).

ChartES1 - copie

En toute logique, Sophie des Mazery, directrice de l’association Finansol,  se réjouit :

« Tous les indicateurs de la finance solidaire sont au vert, c’est une bonne nouvelle pour le financement des entreprises à forte utilité sociale et environnementale ».

On ne peut qu’abonder dans son sens quand on constate que :

  • 290 millions d’euros ont afflué en direction des entreprises et associations solidaires ;
  • 140 structures d’insertion ont été soutenues
  • 4 500 personnes ont été logées
  • 74 projets d’énergies renouvelables ont été financés

Derrière ces belles performances, se cachent différentes disparités. Dans la répartition de cette épargne solidaire par exemple, on constate que le poids de l’épargne salariale dans la finance solidaire est prépondérant (61,5%) et qu’il continue de progresser.

chartES2 - copieEffectivement, l’épargne salariale a enregistré une croissance de 25,6% de ses encours en épargne solidaire. Dans le même temps, les produits bancaires et les entreprises solidaires ont vu leurs encours progresser respectivement de 22,5% et 13,5%. Leurs parts dans l’épargne solidaire s’établissaient ainsi à 32,1% et 6,4% des encours totaux.

ChartES3 - copie

Au total, c’est finalement un peu plus d’un million de particuliers qui souscrivent à un produit d’épargne solidaire. Mais cela ne saurait éclipser le fait que l’épargne solidaire reste une part très minoritaire des placements financiers des ménages. En effet, elle ne pèse que pour 0,19% des 4 700 milliards d’euros de placements financiers des ménages. Si cette dernière vérité peut nuancer les bonnes nouvelles ci-dessus, nous voulons garder à l’esprit que ce sont tous les domaines de la nouvelle finance qui enregistrent régulièrement d’impressionnantes progressions. Novafi souhaite accompagner cette évolution vers une finance plus responsable en expliquant les enjeux et mécanismes du crowdfunding, de l’épargne solidaire et de l’ISR.


Pour en savoir plus, retrouvez :

– Tous nos produits d’épargne solidaire

– Le bilan de l’ISR en France en 2015

– Le bilan du crowdfunding en France en 2015

– La baromètre de la finance solidaire

Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.