Retour

Lendix, une implantation européenne qui confirme son leadership

Suite à la nouvelle réglementation européenne applicable par les Etats membres depuis le 9 décembre 2015, Lendix a lancé le premier fonds européen d’investissement à long terme (ELTIF) dédié au financement en prêt des TPE et PME. L’acquisition d’un tel agrément, délivré par l’Autorité des Marchés Financiers,  a permis à la plateforme de prêts d’élargir la portée de son action et de pouvoir désormais s’implanter en Espagne et en Italie.

 

Lendix est la première plateforme française de crowdlending et monopolise 40% du marché de prêts aux entreprises via le financement participatif en 2015. En 2016, elle met la main sur Finsquare, leader des prêts à court terme et cinquième plateforme de crowdlending avec 10% de parts de marché. Cette acquisition lui permet de détenir aujourd’hui une majeure part du marché du crowdlending en France et, de pouvoir désormais proposer des projets de prêts à court terme (inférieur à un an).

Après avoir réussi à conquérir le marché français, Lendix étend ses ambitions au marché européen où son implantation est désormais possible grâce à l’évolution de la législation. En effet, le règlement (UE) 2015/760 du Parlement Européen et du Conseil du 29 avril 2015, relatif aux fonds européens d’investissement à long terme (ELTIF) stipule que  les financements à long terme sont un bon levier de croissance intelligente, durable et inclusive. Ce règlement vise alors à encourager les investissements européens à long terme dans l’économie réelle. La mise en place de tels fonds permet aux plateformes françaises ayant reçu l’agrément de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) de pouvoir proposer leurs prêts à tous les investisseurs européens. Afin de permettre à ses investisseurs de pouvoir désormais financer des entreprises européennes, Lendix a donc mis en place le fonds Lendix Fonds Prêt PME II agrémenté ELTIF, qui accompagnera le développement de la plateforme de prêts aux entreprises en Europe, notamment en Espagne et en Italie.


Par ailleurs, pour se donner les moyens de ses ambitions, Lendix a décidé en mai 2016 de procéder à une levée de fonds à hauteur de 12 millions d’euros auprès d’assureurs tels que CNP Assurance, Matmut ainsi que des investisseurs historiques (Decaux Frères Investissements, Partech Ventures, Sycomore Factory) pour financer la création et le développement de deux nouvelles filiales en Espagne et en Italie. Ainsi, ce nouveau capital permettra à Lendix de diversifier ses offres et de pouvoir s’épandre dans un marché en pleine expansion. Cette implantation est désormais possible car la plateforme de prêts vient de bénéficier du nouveau cadre légal du crowdfunding en Espagne. En Italie, il est plutôt facile d’opérer, sachant que la plateforme Younited a déjà ouvert un bureau dans ce pays. Le fonds de Lendix espère ainsi prêter entre 50 et 75 millions d’euros en 2016 à des entreprises françaises, espagnoles et italiennes.

 

Le marché du crowdlending est en pleine expansion, et avec son implantation en Espagne et en Italie, Lendix a pour objectif de collecter en volume 100 millions d’euros et de devenir le leader européen du crowdlending en 2017. Lendix devra gérer la forte croissance du marché du crowdlending, en préservant la qualité du service et des dossiers sélectionnés : un vrai enjeu pour son développement.


Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.