Retour

L’économie circulaire : une transition vers une économie durable

« Il est temps d’aller vers un nouveau modèle de développement économique, écologique, mais aussi social. Je suis convaincu que l’économie circulaire est une des voies à suivre ». Ces propos de François Michel Lambert, président de l’Institut de l’économie circulaire et député des Bouches du Rhône montre que l’économie linéaire atteint ses limites. En effet, depuis la révolution industrielle, l’économie linéaire- qui consiste à exploiter des ressources, fabriquer des produits puis les jeter- a contribué à l’essor technologique et a permis un développement économique et social très important. Cependant, on assiste à une hausse très importante du prélèvement de ressources, limitées, et à une production non négligeable de déchets toxiques. Or, le monde fait face à de nombreux défis environnementaux, démographiques (augmentation de la population mondiale de 43% entre 2012 et 2100), économiques et sociaux qui remettent en cause ce modèle traditionnel.  En 2016, l’humanité vit à crédit depuis le 8 août selon le Global Footprint Network. Ceci signifie que l’ensemble des ressources renouvelables de cette année ont été totalement puisées à cette date. Il n’est donc pas possible d’appréhender un futur sur le modèle de l’économie linéaire, ce qui a conduit à l’émergence d’un nouveau modèle économique durable : l’économie circulaire.

L’économie circulaire présente de nombreux avantages économiques, sociaux et environnementaux. En effet, elle permet de mettre fin à ce concept de « gaspillage » à travers le recyclage et la réutilisation des déchets, et contribue ainsi à la préservation de l’environnement pour les générations futures. L’étude réalisée par Accenture montre que pour rendre ce modèle profitable, les entreprises pourraient adopter un de ces 5 leviers: une logistique d’approvisionnement circulaire, l’utilisation des déchets, l’extension de la vie des produits, l’utilisation partagée des biens, et le produit conçu comme un service.

L’économie circulaire est une opportunité formidable pour assurer une transition vers une économie durable mais comme le souligne si bien François Michel Lambert, nous devons nous donner les moyens  d’identifier les freins et de mettre en place les leviers nécessaires à sa mise en œuvre.

La fiche pratique de Novafi vous permet de mieux comprendre l’économie circulaire et son impact positif sur l’environnement, la société, et l’économie.

 

Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.