Retour

HumanITech ou comment accompagner l’économie sociale dans l’ère digitale

A lire la presse quotidiennement, on s’aperçoit rapidement que de très nombreuses entreprises usent de tous leurs moyens pour faire face à la transformation digitale de leur métier. Ce dont on parle moins, c’est que l’ensemble des acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) est également concerné par cette ère digitale et les enjeux qu’elle implique. Et pour cause, ces acteurs n’ont pas les mêmes capacités techniques et financières que les grandes entreprises dont on parle tous les jours. La baisse des subventions de l’Etat laisse ces intervenants de l’ESS toujours plus démunis face à des besoins de transformation essentiels à leur survie. Devant cette situation, une association a décidé de venir en aide aux associations de l’économie sociale et solidaire. Elle s’appelle HumaniTech, elle a été fondée par deux étudiants ingénieurs de l’ISEN qui lancent une campagne de crowdfunding sur KissKissBankBank pour financer leur projet. Coup de projecteur sur une initiative parfaitement en phase avec les convictions de Novafi, portail de la nouvelle finance.

Quel principe derrière HumanITech ?

Le fondement du projet HumanITech réside dans l’identification de l’incapacité des associations à répondre à leur besoin de transformation digitale. Les raisons de cette incapacité peuvent être variées :

HumanITech

Source : « La place du numérique dans le projet associatif » 2016 – Recherches&Solidarités et SolidaTech.

Mais à 88% il semble que ce soit le manque de moyens financiers et matériels qui soit l’obstacle majeur rendant impossible l’accès associations aux outils numériques. En effet, le coût des outils et des prestations de conseil qui y sont liées rendent difficile pour les associations de prendre sereinement le virage du digital.

Pour HumanITech, cela n’est pas une fatalité. Effectivement, de nombreux étudiants sont disposés à rendre service à ces associations. D’un côté, ces étudiants ont la particularité d’avoir des compétences avancées dans le numérique, ils possèdent la volonté de participer à des projets concrets à valeur ajoutée sociale, ils sont agiles, flexibles et en quête de rétribution pour financer leurs études. De l’autre, les associations peuvent bénéficier de prestations de qualité à prix réduit, où le délai de livraison n’est pas une priorité absolue et pour lesquelles elles souhaitent bénéficier d’un interlocuteur unique et pédagogue. HumanITech se chargerait ainsi à ces besoins de se rencontrer sur une plateforme collaborative.

 HumanITech2

En faisant cela, les associations de l’économie sociale seraient en mesure de bénéficier des bienfaits de l’ère digitale. Elles pourraient améliorer leur communication interne et externe, former leur personnel et leurs adhérents, gérer leurs projets et leurs activités de manière plus efficace. Ce faisant, leurs activités à forte valeur ajoutée sociale seraient plus efficaces et le secteur de l’ESS continuerait de progresser.

Novafi a tenu à mettre en avant ce projet pour différentes raisons. La première est qu’il répond de manière innovante à un vrai besoin social. Il se finance également de manière responsable, en phase avec les valeurs de la nouvelle finance, en ce sens qu’il permet aux épargnants d’avoir un véritable impact social. Enfin, ce projet est porté par deux étudiants pleins de vie qui n’hésitent pas à offrir leurs compétences à un environnement qui en a cruellement besoin. Aujourd’hui, c’est à vous de les encourager en soutenant HumanITech sur KissKissBankBank.


Pour en savoir plus :

Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.