Retour

La finance traditionnelle s’ouvre au financement participatif

La frontière entre les acteurs de la finance traditionnelle et les acteurs du Financement Participatif semble s’estomper à la lumière de deux rapprochements récents :

Esfin Gestion, filiale du Groupe Crédit Coopératif, est en passe de conclure un partenariat avec la plateforme WiSEED pour investir aux cotés des particuliers via le crowdfunding.

Fortunéo Banque s’allie avec la plateforme de CrowdEquity SmartAngels afin de permettre à ses clients d’investir dans des PME de manière transparente grâce à leur PEA.

Le crowdfunding apparaît dans l’environnement bancaire

La première innovation est effective depuis le 19 janvier pour les 365 000 clients de Fortuneo (filiale de Crédit Mutuel Arkéa). Depuis leur espace personnel, les utilisateurs de la banque en ligne peuvent accéder à la plateforme SmartAngels sur laquelle ils pourront acquérir des titres de PME ou de start-up. Outre l’objectif de plus-value, les investisseurs peuvent bénéficier d’avantages fiscaux grâce à l’investissement direct dans de petites et moyennes entreprises.


Voir notre fiche fiscalité du crowdfunding et notre fiche les différentes forme du crowdfunding


Ce type de partenariat a le mérite de faciliter la souscription à des titres non côtés. Elle devient possible simplement depuis son compte titre. Si ce nouveau moyen d’accès au financement participatif  se développe, c’est une bonne nouvelle pour “l’equity crowdfunding” : le financement des PME par achat d’actions offertes sur les plateformes de ce type.

… Et dans l’univers du capital investissement

Mais ce n’est pas la seule évolution importante du crowdfunding et de la finance traditionnelle qui a retenu notre attention : Esfin Gestion s’associe avec WiSEED pour la création d’un fond de co-investissement. Esfin Gestion, expert dans le financement en fond propre depuis plus de 30 ans, co-investira aux côtés des utilisateurs de WiSEED dans des projets avec certains critères :

  • Ils doivent contribuer à la transition écologique et sociétale de l’économie
  • Ou bien participer à l’amélioration de la santé des populations

Le fond sera initialement doté de 10 millions d’euros pour des investissements oscillant entre 100 000 euros et 1 million d’euros. Cette coopération pourrait en cacher une autre, puisqu’à terme, les deux entités envisagent la création d’un autre fonds de co-investissement, cette fois de 50 millions d’euros.


Pour en savoir plus :

Le communiqué de WiSEED 

Le communiqué de Fortunéo

Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.