Retour

Comment investir près de chez vous grâce à votre épargne ?

Investir de l’argent dans sa commune ou sa région est une tendance qui prend de l’ampleur notamment depuis le décret du 14 décembre 2015. En effet, ce décret permet dorénavant aux collectivités locales d’avoir directement recours au financement participatif, sans avoir à passer par une association intermédiaire ou créer de régie. Ainsi, à l’heure de l’austérité budgétaire, cette mesure permet d’étendre le champ des recettes des communes et régions pour faciliter le financement de projets de service public, culturels, éducatifs, sociaux ou solidaires. La CCI de Bordeaux a par exemple récemment lancé son portail de financement participatif Bordeaux Gironde Funding afin de faciliter l’accès au financement des 72 000 entreprises de la circonscription. Ces projets locaux ont un écho particulier auprès des citoyens comme vous disposant d’épargne car ils permettent de favoriser le dynamisme de l’économie locale et de voir immédiatement l’impact des projets que vous avez choisi de financer. La proximité et la transparence de ce type de financement expliquent en partie son succès auprès du grand public. Alors si vous aussi, vous souhaitez faire fructifier votre épargne tout en ayant un impact positif sur l’économie près de chez vous, Novafi vous présente les différents produits qui répondront à vos attentes.

Investir près de chez soi grâce au crowdfunding

Si vous souhaitez savoir exactement dans quel projet vous investissez et voir son impact sur l’activité économique près de chez vous, plusieurs plateformes de financement participatif sont dédiées au développement de projets dans une région en particulier. La majorité de ces plateformes adopte des types de financement très variés qui vous offrent ainsi de larges possibilités de mettre votre épargne au profit du développement économique et social de votre région. BulbinTown par exemple, est une plateforme qui permet aux citoyens de contribuer à la création et au développement d’associations et d’entreprises (TPE, commerces, cafés et restaurants …) et ainsi de participer à la vie et la richesse de leur quartier. Elle s’est ainsi associé à plusieurs chambres de commerce pour créer des plateformes régionales telles que Bulb in Centre, Bulb in Landes et Bulb in Morbihan. A travers ces plateformes, vous pouvez financer des projets locaux soit en faisant un don contre une contrepartie (un produit résultant du projet comme un livre, un cd, un tableau…) soit en prenant part au capital de l’entreprise qui cherche des financements. Bulb in Town et ses filiales locales ont déjà permis le financement de plus de 315 projets en région.

Grâce au financement participatif, vous pouvez ainsi mettre votre épargne au profit du développement de l’activité économique et de permettre à des projets à l’impact social et environnemental positif de voir le jour près de chez vous.  

Investir près de chez soi grâce à l’ISR

Les fonds ISR ont pour objectif de maximiser le rendement financier tout en prenant en compte des critères extra-financiers (environnementaux, sociaux et de gouvernance). Ainsi lors de leurs décisions d’investissement, certains fonds choisissent de favoriser l’activité économique régionale et locale. Par exemple, le groupe Humanis, possède sept FCPE qui investissent dans des actions de sociétés cotées sur le marché français dont le siège social est dans la région mis en valeur par le fonds. Entre 5 et 10 % du fonds pourra aussi être investi en titres émis par des entreprises régionales solidaires agréées choisies avec les acteurs économiques locaux. Les fonds Humanis investissent ainsi dans les sept régions suivantes : Aquitaine Midi-Pyrénées, Grand Ouest, Languedoc Roussillon, Nord, Normandie, PACA, Rhône-Alpes.

Grâce à ce type d’investissement, vous pouvez stimuler l’activité économique de votre région. L’impact sera indirect car l’investissement est réalisé par l’intermédiaire d’un fonds.

Investir près de chez soi grâce à l’épargne solidaire

L’épargne solidaire est la dernière possibilité qu’offre la nouvelle finance pour investir dans votre région. Que ce soit à travers votre banque ou un plan d’épargne entreprise, vous avez plusieurs façons de dédier une partie de votre épargne à l’activité de votre région. Vous pouvez tout d’abord placer votre épargne dans des produits qui, selon le mécanisme d’investissement orienté, investissent dans des titres d’entreprises solidaires favorisant l’emploi, l’insertion sociale ainsi que la lutte contre les inégalités dans la région. Par exemple, le livret Rev3 lancé par le Crédit Coopératif en partenariat avec la CCI Nord de France permet à l’épargnant de financer la Troisième Révolution Industrielle dans le Nord Pas de Calais.

D’autre part, certains produits vous permettent d’allouer une partie allant de 25% à 100% des intérêts générés par votre épargne à des organismes partenaires du fonds tels que l’Association Petits Princes, La Banque Alimentaire, le Secours populaire, Habitat et Humanisme, l’Adie, La Croix Rouge, Aide et Action, la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) et la Surfrider Foundation. Ces acteurs agissent localement pour l’amélioration quotidienne de la vie des citoyens.

Ainsi, dans son ensemble la nouvelle finance offre de nombreuses possibilités de faire fructifier votre épargne tout en favorisant l’activité économique et sociale près de chez vous. L’impact de votre épargne sera plus ou moins direct selon le produit choisi mais sera sans nul doute positif. 


Grâce à Novafi, rien n’est plus simple que de trouver les produits d’épargne qui soutiennent votre région. En page d’accueil, dans le menu déroulant, sélectionnez la région dans laquelle vous souhaitez investir, et Novafi recherchera pour vous les produits qui correspondent parmi les champs de la nouvelle finance : le crowdfunding, l’ISR et l’épargne solidaire. 

Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.