Retour

Les femmes dans les conseils d’administration: facteur de meilleure performance financière ?

Epargne solidaire | 15/03/2018

D’après un rapport publié par le MSCI en mars 2018, des études suggèrent que l’augmentation du nombre de femmes au niveau de la direction des entreprises augmenterait leur performance financière. De manière plus globale, une meilleure diversité au sein des membres des conseils d’administration serait source de création de talents et, de ce fait, entraînerait une meilleure prise de décisions.


Source : EwoB (European Women on Boards), étude sur 600 entreprises du STOXX 600 dans 12 pays

Une source de croissance


La mixité dans les conseils d’administration est un enjeu de performance économique et sociale pour l’entreprise et de ce fait une source de croissance. L’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes renforce la cohésion sociale dans l’entreprise, le bien-être des salariés et par conséquent la performance des entreprises.

Cela est d’autant plus vrai lorsque l’on se focalise sur les instances dirigeantes. Cette mixité permet de mobiliser tous les talents en multipliant toutes les compétences et les expériences disponibles, créant ainsi une nouvelle dynamique. De fait, la mixité permet de confronter différents points de vue, limitant ainsi le conformisme dans la prise de décision et par conséquent renforçant l’intelligence collective du groupe.

Selon une étude de la Commission européenne en 2003, les entreprises sont de plus en plus conscientes de l’ampleur des enjeux de cette parité en termes de rentabilité, d’innovation et d’amélioration de l´image d´entreprise.


Les entreprises ayant davantage de femmes dans leur conseil d’administration et des politiques ambitieuses en matière de capital humain ont une productivité plus élevée

Source : Rapport MSCI Women on Boards mars 2018
3+WOB = entreprises ayant eu 3 ou + femmes dans le CA entre 2014-2016
1-WOB = entreprises ayant 1 ou 0 femme dans le CA entre 2014-2016

Le graphique ci-dessus montre la croissance moyenne de la productivité par employé (croissance annuelle du revenu par employé) sur la période 2012-2016 relative à la croissance médiane des industries pour chaque groupe.

On peut observer que les entreprises ayant eu au moins trois femmes au sein  de leur CA ont eu une croissance de la productivité par employé de 0,6%. Celles qui ont eu une ou zéro femme ont à l’inverse ont vu leur croissance de leur productivité par employé décroître de 0,7%.


Ce que dit la loi en France


La mixité dans les entreprises françaises est d’abord une question de droit. La loi Copé-Zimmermann, promulguée en 2011, fixe un quota de 40% du sexe sous-représenté dans les conseils d’administration au 1er janvier 2017 dans les entreprises cotées et dans les sociétés comptant plus de 500 salariés permanents ainsi que celles ayant un chiffre d´affaire supérieur à 50m€. Une première étape avait été fixée l’objectif à 20% pour 2014.

Dès 2020, cette obligation sera étendue aux sociétés d’au moins 250 salariés, remplissant les mêmes conditions de chiffre d’affaires.

Même si les efforts doivent encore se confirmer, le bilan au 1er janvier 2017 de cette loi est encourageant. D’après les données d’Ethics&Boards, premier observatoire de la gouvernance des sociétés cotées, les entreprises du SBF 120 affichaient en septembre 2016 un taux de féminisation moyen de 38% de leurs conseils d´administration ou de surveillance, contre 33,3% en 2015 et 26,2% en 2013. La loi Copé-Zimmermann a donc permis d’accélérer la présence des femmes dans les conseils d’administration en France. Soulignons que cette dernière partait de loin : en 2008 le taux de féminisation était de seulement 10%.

La loi Copé-Zimmermann pourrait aussi s’inscrire comme une première étape pour briser d’autres plafonds de verre, comme l’accès des femmes aux ComEx par exemple avec seulement 22% de mixité du top management en France en 2017.

Il existe des produits d’épargne pour soutenir la place des femmes dans le tissu économique, et notamment l’entrepreneuriat féminin. Novafi les a répertorié pour vous, retrouvez les ici.

Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Nous utilisons sur ce site certains cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, d'autres cookies permettant d'améliorer votre expérience sur notre site, ou qui nous sont utiles pour vous proposer de la publicité ciblée adaptée à vos centres d'intérêts ainsi qu'à réaliser des statistiques. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus

Accepter