Retour

Avec BobikWings, utilisez vos kilos à bon escient

Il vous est certainement arrivé, comme des millions de voyageurs et d’expatriés, de devoir transporter des colis lors d’un voyage pour vos proches ou, de profiter du voyage d’un ami ou d’un proche afin d’envoyer des documents ou des cadeaux à vos familles. Jean Léonard Abanda et Solange Abanda, ayant expérimenté cette situation de nombreuses fois, ont décidé de créer un site internet qui mettrait en relation des voyageurs et des personnes désirant envoyer des documents ou affaires à l’étranger. BobikWings est donc une start-up qui s’inscrit dans la lignée des entreprises qui contribuent au développement de l’économie collaborative.

En effet, les fondateurs de BobikWings sont partis du constat que les familles qui croulaient sous les bagages lors d’un voyage pour rejoindre leurs proches, devaient payer une somme astronomique pour pouvoir transporter leurs kilos supplémentaires. En parallèle, les jeunes passagers et les hommes d’affaires ont tendance à voyager léger. Alors, pourquoi ne pas mettre en relation ces deux types de voyageurs, ce qui pourrait permettre à ces personnes d’optimiser le prix du voyage.

Comment ça marche ? Pour participer à ce principe de “co-valisage”, les individus ont l’obligation de s’inscrire sur le site en ligne et de fournir les informations nécessaires telles que leurs adresses, leurs numéros de téléphone. Après avoir trouvé un voyageur qui pourra transporter vos affaires, vous avez l’obligation de vous rencontrer pour que le voyageur puisse vérifier les colis et documents transportés. Le prix du transport est fixé par les deux parties, de manière libérale et, BobikWings ne reçoit aucune commission sur les transactions.

La start-up désire se développer au-delà des frontières de l’Union Européenne. Elle espère, grâce au crowdfunding, qui est un moyen de financement complémentaire par le public, collecter le montant nécessaire pour assurer son lancement courant 2017. La levée de fonds se fera ainsi sur la plateforme de financement participatif Kengo.


Retrouvez notre article sur le voyage comme levier d’action solidaire.

Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.