Retour

Amazon lance un outil d’aide aux Start-ups françaises

Launchpad, c’est le nom de la nouvelle marketplace d’Amazon entièrement dédiée aux start-ups françaises. Le géant de la vente en ligne lance ce nouveau service en France qui comprend notamment un plateforme de commercialisation des produits de ces start-ups ainsi qu’une aide logistique pour la livraison.

« C’est un programme qui existe depuis près d’un an aux Etats-Unis, que nous avons lancé en fin d’année dernière au Royaume-Uni puis en avril en Allemagne et que nous étendons désormais à la France », a expliqué Patrick Labarre, le directeur France d’Amazon Seller Services.

Ce programme a donc pour objectif de donner davantage de visibilité aux start-ups françaises qui pourront s’appuyer sur la notoriété et l’expérience d’Amazon en matière d’e-commerce.

Concrètement, les produits de ces start-ups seront mis en vente sur la plateforme Launchpad via des pages personnalisées et un site spécifique. Ce service s’accompagne également d’une aide à la commercialisation sous la forme d’une gestion des commandes, du service clients ainsi que du marketing.

« Nous souhaitons les aider à développer leur marque, leur donner accès aux clients avec une bonne visibilité et leur permettre de bénéficier de notre savoir-faire logistique », a détaillé M. Labarre, interrogé par l’AFP.

Amazon se rémunérera à hauteur de 5% des ventes réalisées sur sa plateforme Launchpad.

Les start-ups éligibles à ce programme sont celles ayant déjà travaillées avec l’une des 100 sociétés de capital-risque ou plateforme de crowdfunding partenaires d’Amazon. Parmi ces partenaires, on peut citer Ulule, KissKissBankBank ou encore Kima Ventures et Hardware Club.

Pour l’instant, près de 40 entreprises et plus de 400 produits sont commercialisés sur la plateforme Launchpad. Cependant, ce nombre va certainement s’accroître puisque Amazon n’a pas fermé la porte au fait d’accueillir d’autres start-ups en dehors de son réseau. Le géant étudiera néanmoins les propositions au cas par cas.

A travers ce coup de pouce aux start-ups, Amazon incite implicitement les entreprises à utiliser les nouvelles formes de financement telles que le crowdfunding puisqu’elles sont privilégiées par rapport aux autres.

Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.